Rhizome

Et cette coque de vide autour de moi
Cette bulle de silence
Ce désert prismatique
Cette forge de cristal
Splendeur immaculée
Du besoin vital
Du souffle qui perdure
Les membres atrophiés qui cherchent à tâtons
Un recommencement
Juste après le gouffre
Elle se répercute, la Vie
Elle cavale elle pousse
Elle tricote elle trace et elle remonte au front
Elle sème le désordre parcimonieusement
Rhizomme patiemment
Nos âmes savamment
Engourdies

03/02/2014

Publicités
Cet article a été publié dans Intercessions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s