Archives de l’auteur : veroniquecz

Avril_1

Se replier dans le pli d’un repli de soi Voilà une gymnastique Que l’on pratique Plus qu’aisément A force de temps et puis d’habitude A force d’à bout de forces A force d’incertitudes A force de devenir de moins en … Lire la suite

Publié dans Les jours, les nuits | Laisser un commentaire

Quelque part

Où en suis-je aujourd’hui? Quelque part entre le passé et l’avenir, le passé qui vit défiler les jours les uns après les autres, heures, minutes, secondes, instantanés sitôt vécus que déjà évaporés, au moment même où ils se produisaient, en … Lire la suite

Publié dans Choses | Laisser un commentaire

Lumières

Quel meilleur guide, quel meilleur support, quel meilleur espoir pour l’être humain que sa capacité à créer de la fiction? A se fabriquer, et à se raconter, depuis des temps immémoriaux, des histoires? L’homme ne doit peut-être sa survie, et … Lire la suite

Publié dans Des choses à vous dire | Laisser un commentaire

Août_1

Et puis les villes que l’on espère Leur charme dégingandé, inique Leur chaleur épique Les privilèges qu’elles s’accordent L’effet de surprise qu’elles s’octroient Comme si elles n’étaient pas Faillibles

Publié dans Les jours, les nuits | Laisser un commentaire

Juillet_3

Faire le vide en soi et autour de soi ne signifie pas taire Ses doutes Il faut se détacher de son harnachement De cette carapace molle de stupeur De cette imprécision Et creuser oui creuser profond Sous les plaies, les … Lire la suite

Publié dans Les jours, les nuits | Laisser un commentaire